Une vie

09 novembre 2010

sentiments

Je suis assise, devant ce fleuve qui coule paisiblement.

Mon regard est dans le vide, je me sens ni bien ni mal.

je fais le vide, j'essaye de faire voler mon esprit vers d'autre cieux.

j'essaye d'écouter les champs des oiseaux, le tintement des cloches des vaches

j'essaye de me dire que vous avez des sentiments pour moi, des sentiments trés fort

des sentiments du coeur, pourtant mon esprit me retient sur terre.

certes il y a ces petits moments au téléphone, ces moments sur le net

mais es ce mon esprit qui ce laisse a rêver que vous tenez à moi

ou es ce la vérité,

es ce le virtuel qui nous tient uni ou es ce bien réelle ce que nous partageons

je suis jalouse des femmes que vous côtoyez, je suis jalouse de celles qui partagent votre lit.

mais ai je le droit de resentir ce sentiment de possession envers vous que je connais si peu.

le matin je me lève et mes pensées sont pour vous,

je lave et je laisser partir mon imagination

je vis et à tous moment une pensée n'est que pour vous.........

Posté par LuneAude à 13:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]


08 octobre 2010

l apparence

Il travaille en journée, son boulot lui demande une grande concentration.

IL s'autorise quelques divertissement mais il pense surtout à sa famille, à ses enfants.

c'est un homme bien sous tout rapport, le gendre et le mari idéal.

Pourtant il nourri un secret, un secret qu'il cache au plus profond de son être.

Il vit comme vous et moi, mais il a parfois ses pensées pour elle .......

ce ne sont pas des pensées d'amitiés mais il doute que ce soit de l'amour,

une attirance certaine pour un petit bout de femme qu'il a rencontrer un soir sur le net.

Il ne l'a jamais rencontrer, il ne l'a jamais serrer dans ses bras, pourtant il connaît tout de sa vie,

tout de ses envies, il domine une situation qui lui échappe mais qui le transporte quelques heures par heures

par semaine vers un plaisir hors norme.

Il ne l'a verra peut être jamais, leur union restera virtuel, et ne fait de mal à personne, il vit une passion par écran, par des mots , par des rires ........ une relation charnel.

et quand il rentre chez lui, aprés un souper animé par des ados, il peut prendre sa femme tendrement dans ses bras, il peut l'embrasser.

sa conscience est tranquille, ce n'est que du virtuel, pourtant si réel.

et quand l'heure du coucher arrive, c'est dans les bras de son épouse qu'il va s'endormir, ou qu'il va faire l'amour.Des moments de tendresse infini avec la femme légitime, des moments forts qu'il ne partage qu'avec sa douce moitié.

Parfois aprés avoir été aimer et avoir aimer, il pense à elle, et dans un petit soupir il rejoint morphée.

la vie est ainsi faite, il est heureux, il assume son amour fidèle et il assume sa vie il n'a qu'une petite faille son petit secret qui restera à jamais virtuel.

Posté par LuneAude à 13:48 - Commentaires [1] - Permalien [#]

07 octobre 2010

la petite maison ce trouve dans une parcelle remplie d'arbres de toutes sortes.Poursortes.Pour y accéder, il faut rouler sur un chemin de pierre plusieurs minutes, on ne la voit qu'aprés le contour.

cette petite chaumière est âgée et son toit de tuile laisse apparaître son vieille âge.

la porte est épaisse en bois, elle a été sculptées avec amour, cela ce sent.Qnand elle s'ouvre elle fait un grincement nous rappelant qu'il y a longtemps qu'elle n'a pas eu de visiteur.

Ce matin la, vous signez le bail pour 6 mois, à cette époque jamais nous n'aurions pensé qu'aujourd'hui hui nous signons sont achat.

elle a un charme fou, malgré ses défauts, elle a un bien être immense que nous ressentons à chaque fois que nous franchissons cette porte.

le jardin est resté en bataille, un peu comme moi, indisciplinée mais tant de coté attachant.

la cheminée est en vieille pierre, et le crépitement du feu me fait frémir mais de bien-être.

quand vous fermez les volets, et que la pièce devient sombre, j'écoute le bruit du vent qui me faisait si peur

à 'époque et qui me rassure aujourd'hui.

la clé de la porte est toujours placée sur le vieux clou rouillé sur le rebord de la cheminée, et le canapé est toujours recouvert de cette couverture toute douce que vous m'avez ouvert un soir d'hiver.

Dans cette demeure, ce mélange nos odeurs, notre passion notre secret, car personne ne sait que vous habitons par moment cette étrange maison.

car personne ne sait que cette maison cache un lourd secret.........

Posté par LuneAude à 20:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]

elle est assise à une table de café,

devant elle un petit café noir,

son regard dans le vague.

elle est anodine, pas vraiment jolie, pas vraiment laide.

Le journal qu'elle a dans devant elle, est un journal quotidien rien de bien passionnant,

Pourtant elle porte en elle, un lourd secret, pourtant elle a une vie trés surprenante,

pourtant elle est une femme blessée qui su ce relevée ......

c est une femme parmi tant d'autre que vous n'auriez certainement jamais remarquer

une femme comme une ombre qui passe sans bruit, pourtant un soir

oui un soir, vous aviez du temps a perdre, elle avait du temps chagrin a faire passer

sur un site de tchatte ses mots vous charmez, ses mots vous ont littéralement envoûter ......

sans savoir qu'elle visage elle avait, simplement a ses mots, vous lui a fait la cour ........

une cour trés douce, comme si on fond de vous vous saviez qu'elle était blessée ....

comme si en vous, vous aviez resenti ce mal de vivre qu'elle essaye de cacher.

Mots aprés mots ....... phrase aprés phrases, elle a su rentrer dans votre coeur,

mots aprés mots ........ vous avez su lui prendre doucement sa main .........

dernière son écrans elle se sent belle, elle se sent désirable, elle n'a pas peur d'écrire

elle est invisible pour cet homme, elle est un écran plat et quelques mots en couleur,

mais le temps passe et vous la voulez, vous voulez la voir, la toucher ........

mais elle va rester cacher dernière son écran,

la peur de vous perdre ...... la peur de ne pas être celle dont vous rêver....... la peur de tout perdre .......

perdre ses moments privilégiés, ses moments de tendresses ..........

Posté par LuneAude à 14:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]

la tenu

on ce lève le matin, on va ce débarbouiller la figure avant de manger le petit déjeuner.

Aprés avoir avalé son café noir ou au lait, et peut-être avalé un petit croisant

on ça ce lavé, puis on ouvre les portes de son armoire pour choisir nos vêtements.

Une routine de tout les jours, des mouvements que l'on fait sans vraiment y penser.

Puis un jour, les hasards de la vie, ou le hasard du net, vous bouscule dans vos petites habitudes.

Un homme rentre lentement mais sûrement dans votre vie,une petit jardin secret dans votre coeur,

un petit bout de bonheur rien qu'a vous, et vos petites habitudes changent, et le matin, quand vous

ouvrez les portes de votre armoire, une question ce pose, que puis je mettre pour LUI plaire aujourd'hui .....

une petite fleure en plus pour commencer votre journée .... un sourire légèrement différent qui né sur votre visage.

Posté par LuneAude à 09:58 - Commentaires [1] - Permalien [#]

Il y a pour commencer le froid, qui vous saisis la peau,

puis le silence qui fait naître en vous une frison,

mais vous êtes là, bien là dans ce lieu inconnu

dans ce lieu qui vous parait glauque ,,,,,,,,

plus de bruit, vous êtes debout là

et vous attendez .....

mais qu'attendez vous ?

es ce un moment fort de sentiment ?

es ce un moment de dépassement de vous même ?

es ce une reconnaissance ?????

vous êtes là droit dans ce lieu sombre ou les rayons du soleil ont de la peine a ce faire une place.

vous avez tchatter plusieurs fois sur le net, vous avez échanger des cams et des rires, parfois

des dials coquins quelques fois des dials oser....... des dials intimes ...

vous vous connaissez mieux que la plupart des personnes qui prétendent être des amis,

vous vous connaissez en mot, en regard et aujourd'hui

vous avez décidé de passer le pas, de vous connaître physiquement ......

pourtant la peur vous tenaille, pourtant toutes vos certitudes s'envolent

et si vous faisiez une erreur ???

et si l'autre n'était pas ce qu'il prétends .........

vous reculez lentement et fixez un point dans ce lieu qui tout à Coup vous devient insupportable

vous percevez les bruit des feuilles dans les arbres, votre imagination n'a plus de limite et toute ombre

devient étranges, les bruits deviennent de plus en plus fort,

vous ne percevez plus les battements de votre coeur.

vous avez peur réellement peur de vous trouver dans une situation plus que délicate.

et là l'envie de fuir grandit ........

le tic tac de sa montre ce fait agaçant, il sait qu'il du retard, pas grand chose mais assez pour le mettre en colères.

Il a oublier que la circulation était dense et que le lieu qu'elle a choisis ce trouve dans un endroit pas pratique, il ce pose d'ailleurs la question pourquoi a t elle choisis ce jardin publique plutôt qu'un petit café plus sympathique et surtout plus chaud,

ses mains ce crispent sur son volant, il a tant hâtes de la voir, la voir en fin en vrai, il l'a tant rêver, il a tant espérer, aucun doute pour lui, elle est celle de ses rêves les plus fous, elle est celle qu'il attendait.

les minutes lui semblent une éternité.

Elle a peur, et pour contrôler cette sensation elle saisis son portable, elle fait lui fait un sms : désolée on c'est trompé, je rentre.

son natel pib, il lit, il a le coeur qui accélère il l'appelle, non c'est pas possible si prêt du but, si prêt de la serrer dans ses bras et de l'embraser il ne veut pas qu'elle parte.

elle ne réponds pas, elle a repris le chemin du retour, la peur a été plus forte.

Le jardin qu'elle avait choisis était calme ce matin là, et dés que le soleil a pu faire sa place, il laisse découvrir un monde merveilleux de couleurs, les senteurs sont féeriques, c'est un des plus beau jardin de la région, il est là, triste et contemple ce tableau magnifique, il sourit au passant matinal, il est déçus.

Par peur, elle a oublié de regarder la beauté du paysage, elle a oublié de sentir ces mélanges subtils, elle a laissé sa peur la guider dans un monde imaginaire noir, et elle a laissé passé un moment d'amitié, de tendresse qu'elle n'espérait depuis des années .........

Posté par LuneAude à 09:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 octobre 2010

bienvenu

Un simple mot de passe, et vous vous faites une vie imaginaire.

Derrières,l'écran vous vous créez la personne de vos rêves, vous laissez libre court

à vos fantasmes, à vos envies, à vos besoins.

Protégez par ce mur invisible, vous pouvez écrire ce que vous ressentez, laissez vos instincts naturels

prendre le dessus..........

Bienvenu dans le monde virtuel .........

Qui suis je ????????

je suis, simplement ces mots que vous lirez, je suis celle dont votre imaginaire va créer.

Ce que vous pouvez être sûr, je suis une femme .........oui bien une femme.

ce que je recherche rien ....... ou plutôt juste à partager mes mots, mes humeurs, mes rêves, mes doutes mais aussi vous faire rêver par mon imaginaire ..........

Mais faites attention, parfois, le virtuel nous prends au piège et on s'attache ....

Aude

Posté par LuneAude à 11:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]